Nantes : ils jettent des projectiles devant un lycée, pas de lien avec l’hommage à Samuel Paty

Un groupe d’individus cagoulés s’est réuni ce lundi matin devant le lycée nantais Monge-La Chauvinière, où ils ont jeté des projectiles en direction des forces de l’ordre. L’incident n’est pas à mettre en lien avec l’hommage à Samuel Paty, indiquent des sources concordantes.

« Alors que l’hommage à Samuel Paty avait lieu dans le plus grand respect à l’intérieur du lycée Monge à Nantes, une trentaine de jeunes ont eu des actes intolérables à l’extérieur », avait condamné sur Twitter la secrétaire d’Etat chargée de la jeunesse, Sarah El Haïry, qui se trouvait en…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *