Nantes métropole « prend acte » du rapport de l’Anses

Il y a une semaine, la président de Nantes métropole, Johanna Rolland, se félicitait d’avoir obtenu des opérateurs de téléphonie mobiles qu’ils n’allument pas leurs antennes 5G qui sont à proximité des écoles et des crèches tant que l’Anses, l’agence nationale de sécurité sanitaire, n’aurait pas rendu son rapport sur les conséquences de cette nouvelle technologie sur la santé.

à lire aussi
Dans la métropole de Nantes, pas de 5G près des écoles pour le moment

Ce rapport, il a été dévoilé ce mardi…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *