Nantes : reprendre une entreprise en pleine pandémie, c’est possible ! – Alouette

Après avoir travaillé pendant quinze ans aux côté de ses parents qui ont eux décidé de prendre une retraite bien méritée, Marie Marsais Bourdel a choisi de se lancer. Avec son associé Anthony, lui-même employé d’Anamorphose durant plusieurs années en tant qu’accordeur de pianos, elle a repris l’entreprise familiale qui fêtera son quarantième anniversaire en 2022. La passation repoussée à plusieurs reprises a finalement eu lieu en ce début d’année.

Est-ce que cette reprise de l’entreprise familiale était une évidence pour vous ?

Au départ, pas…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *