près de Nantes, les gendarmes évacuent une fête clandestine dans une boite de nuit

Dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3 avril, les gendarmes ont reçu un appel téléphonique leur signalant une soirée dans un club de nuit à Bouaye près de Nantes. Plusieurs patrouilles de gendarmes sont intervenues au Cuba Libre où une cinquantaine de personnes s’étaient retrouvées pour une soirée clandestine. 

Une jeune femme organisatrice de la soirée avait loué la salle au gérant du Cuba Libre. En raison des mesures sanitaires et du couvre-feu, les discothèques sont fermées depuis des mois. L’organisatrice de la soirée privée et…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *