Quand Antoine Kombouaré est arrivé à Nantes en tant que joueur

Il a quitté son caillou « paradisiaque », la Nouvelle-Calédonie en 1983 pour poser ses valises directement à Nantes. « Mon premier port d’attache. Une ville qui m’a permis d’apprendre mon métier de footballeur professionnel. Les fondamentaux. Ce qu’est la discipline. La rigueur, l’assiduité au travail ou l’esprit collectif, la concurrence et la compétition. Nantes m’a fait découvrir le haut niveau avec deux entraîneurs exceptionnels : Jean-Claude Suaudeau et Raynald Denoueix. »

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *