un bar ouvert en plein confinement, à l’intérieur, plus de dix clients

L’alcool coulait à flots dans ce bar de Nantes. Samedi 10 avril, la police est intervenue vers 21 heures rue Petite Biesse, sur l’île de Nantes, au bar Le Poliakov. Malgré le confinement et le couvre-feu, le gérant avait décidé d’ouvrir son établissement. À l’intérieur, une dizaine de clients qui font la fête en buvant du champagne. La police les a verbalisés pour non-respect du couvre-feu.

Troisième ouverture depuis le début de la crise sanitaire

D’après la police, c’est la troisième fois que l’ouverture de cet établissement est…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *