un nouveau squat dans des anciens bureaux d’Orange

Le bâtiment, près du quai de la Fosse, à Nantes, n’était plus occupé depuis qu’Orange les avait quittés mi-2018. Ces grands locaux de plus de 2 500m² ont été investis par plus d’une centaine de migrants, réfugiés, demandeurs d’asile, a révélé ce 2 novembre l’association nantaise L’Autre cantine, qui les accompagne.

L’électricité mais pas l’eau

« L’huissier est passé, on n’a pas à s’inquiéter d’une prochaine expulsion, assure Juna, bénévole à L’Autre cantine en verrouillant la porte d’entrée de l’intérieur, mais par principe,…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *