un réseau de vente de voitures trafiquées a été démantelé

Les gendarmes ont interpellé 11 personnes, dans le cadre du démantèlement d’un réseau de vente de voitures trafiquées, près de Nantes (Loire-Atlantique), rapporte France 3 Pays de la Loire. Deux entreprises auraient vendu plus de 1 700 véhicules, dont les compteurs de la moitié d’entre eux avaient été modifiés.

Une enquête avait été ouverte en mai 2019, après qu’une acheteuse avait déposé plainte. Celle-ci avait acquis une automobile sur Leboncoin, avant de se rendre compte que son kilométrage avait été abaissé de 50 000 km. Les autorités ont pu remonter jusqu’à…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *