une boucherie vandalisée et cible de tags racistes à deux reprises en une semaine

C’est un sentiment de consternation et de tristesse qui s’est emparé du gérant d’une boucherie, située rue Bougainville à Nantes. Lorsqu’il a soulevé le rideau métallique de son commerce, vendredi 6 novembre au matin, le jeune propriétaire d’origine turque s’est retrouvé face à un commerce dévasté. Au mur, des tags racistes, des menaces de mort à l’encontre de l’actuel président turc Recep Tayyip Erdoğan et trois mots , « Vive le porc », inscrits à la peinture noire. 

Des tags racistes ont été découverts par le propriétaire d’une…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *