une manifestation pour le retour des messes, « indispensables » à la foi

La pluie battante n’a pas découragé les 200 à 300 manifestants rassemblés sous une nuée de parapluies colorés cette matinée du dimanche 15 novembre, place Graslin, à Nantes. Ces catholiques pratiquants, pour beaucoup issus des paroisses du centre-ville, ont scandé à plusieurs reprises « Rendez-nous la messe » avant de réciter des prières et d’entonner des chants religieux, genoux à terre et chapelets en main pour certains. Une statuette de la Vierge Marie a même été installée en haut des marches de l’opéra Graslin, qui surplombe cette place…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *