« On a même des réservations pour dîner à 17 heures »

[ad_1]

Qu’importe le flacon pourvu qu’il y ait l’ivresse, qu’importe l’heure ou le lieu pourvu que l’on se retrouve autour d’une table. Mercredi 19 mai, cafés et restaurants ayant une terrasse pourront rouvrir. Les établissements bordelais sont assaillis de demandes de réservations et le couvre-feu de 21 heures ne refroidit pas les ardeurs des assoiffés de liberté. C’est que pour avoir achevé son repas à 20 h 45 de manière à lever le camp sans risquer de se faire attraper par la patrouille, il aura fallu manger avec les poules.

« On a même des…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *