« On gère l’urgence alors qu’on devrait accompagner ces jeunes »

[ad_1]

Il vient tout juste d’avoir le bac et de s’inscrire en prépa. Amine a 17 ans et il fait partie des victimes. Il a perdu son frère dans un règlement de comptes en décembre dernier à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône. Brahim, 22 ans, était père d’une petite fille de deux ans. Plus récemment, en à peine deux semaines dans les quartiers déshérités de Marseille, les tirs de fusils d’assaut, de kalachnikov, ont fait six victimes. Certains sont des règlements de compte sur fond de trafic de stupéfiants. En fin de semaine dernière, une jeune femme de 17 ans est morte à…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *