« On se sent invisibles », les sages-femmes réclament une « reconnaissance de leur profession »

[ad_1]

La CGT avait déposé un préavis de grève pour les sages-femmes des secteurs public et privé ce mercredi 24 février. Un rassemblement se tenait devant le CHU de Montpellier pour réclamer une revalorisation de leur profession.

L’appel à la grève était déposé à l’échelle nationale par la CGT. À Montpellier, c’est devant l’hôpital Arnaud-de-Villeneuve que des sages-femmes ont décidé de se rassembler, ce mercredi 24 février à 14h. Elles espèrent de meilleures conditions de travail et, avant tout, une considération accrue de leur métier.

« On se sent…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *