Après plusieurs faits divers en quelques mois dans le quartier

« On ne vit pas dans la peur »

Le 13 avril dernier, un magasin de vente d’accessoires de téléphonie, situé rue de l’Argonne, a été ciblé par deux jeunes hommes de 19 et 18 ans qui voulaient dérober l’argent qui s’y trouvait.

Deux semaines auparavant, le 30 mars précisément, la place Mozart a été le théâtre d’une agression à l’arme blanche, qui aurait été commise par un homme de 28 ans à l’encontre de deux frères. Le 18 novembre 2020, c’est une épicerie de la rue de l’Argonne qui avait fait l’objet d’un braquage à main…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *