Condamnée à douze ans de réclusion à Orléans, une assistante maternelle, jugée pour avoir donné la mort à un bébé, a été acquittée en appel

On vient seulement de l’apprendre. Aurélia, cette ancienne assistante maternelle de 46 ans, a été acquittée, le 9 novembre dernier, par la cour d’assises d’appel du Loir-et-Cher, devant laquelle elle répondait de violences ayant entraîné la mort d’un nourrisson de 4 mois. Une qualification qui lui fait encourir vingt années de réclusion.
C’est au bénéfice du doute que l’accusée, condamnée le 22 novembre 2019 à douze ans de réclusion par la cour d’assises du Loiret, a été innocentée.
Dans sa courte motivation, la cour d’assises de Blois écrit :…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *