Dans les coulisses de la conception d'une nouvelle carte au restaurant La Parenthèse, à Orléans – La République du Centre


Tous les deux mois, la carte de La Parenthèse évolue. Sur les six entrées, six plats et six desserts, 80 % sont renouvelés. « Ça évite la routine. C’est motivant pour l’équipe », souligne David Sterne, le chef.

Ce jeudi après-midi, juste après le…



Lire la suite…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.