De lourdes pertes pour l’Open de tennis d’Orléans, selon le directeur de l’événement

Reporté à quatre reprises, jusqu’à basculer sur 2021, l’Open d’Orléans 2020 a été purement et simplement annulé, vendredi dernier 26 février, à un peu plus d’un mois de sa tenue. La persistance de la crise sanitaire, qui rendait hypothétique l’ouverture d’un restaurant sur l’événement, alors qu’une partie de son modèle économique en dépend, comme la volonté de ne pas creuser davantage ses pertes, ont guidé ce choix. Didier Gérard, son directeur, depuis sa création en 2005, s’en explique.

Didier, qu’est-ce qui vous a…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *