Depuis les rues d’Orléans, les manifestants réclament le retrait de la contre-réforme de l’assurance-chômage

Entre 200 et 300 personnes se sont élancées, ce vendredi matin, 2 avril,
du parvis du théâtre d’Orléans, toujours occupé, rappelons-le, par des intermittents du spectacle, qui ne désarment pas. On trouvait, évidemment, dans le cortège qui, dès 10 h 30, a pris la direction de la cité administrative Coligny, de nombreux artistes et techniciens œuvrant dans le champ de la culture.

Les intermittents du spectacle poursuivent l’occupation du théâtre d’Orléans

La manifestation était pourtant bien interprofessionnelle, et emmenée…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *