Football : « Il nous reste 5 ou 10% de chances… » L’US Orléans au pied du mur contre Le Mans ce vendredi 7 mai

Après une semaine noire, qui l’a vu chuter deux fois, contre Villefranche-Beaujolais et Sète, l’US Orléans n’est pas mathématiquement écartée de la course aux barrages d’accession, mais ses chances sont désormais réduites à peau de chagrin.  « Il nous reste 5 ou 10 % », estime Amine Talal, son milieu de terrain, qui veut quand même croire à l’impossible.
Cela passe nécessairement par un sans-faute lors des trois dernières journées de championnat, que l’USO jouera en l’espace de huit jours, mais ce ne sera pas suffisant : il faudra aussi compter…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *