Ils ont fait de la fringue d’occasion un business… qui a du sens

En 2021, une fringue a mille vies. Neuve, quand elle n’a pas déjà fait le tour du monde en post-fabrication, elle va ravir un acheteur. Qui va la porter pendant un temps, puis la revendre ou la donner. Ce schéma peut se reproduire plusieurs fois jusqu’à l’usure du vêtement et un éventuel recyclage. C’est sur ce cycle de pratiques qu’ont surfé de nombreux entrepreneurs, afin de proposer à toutes les échelles des solutions de valorisation de nos vêtements : friperies chics, rayons textiles dans les ressourceries, sites de vente en ligne spécialisés dans la…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *