Ils s’aventurent au péril de leur vie sur le duit d’Orléans submergé, au moment où explose la Loire

La Loire ne devrait, en principe, pas déborder, vu qu’elle part de très bas. Pourtant, entre ces jeudi 13 et samedi 15 mai, elle connaît une forme « d’explosion », que l’on nomme une « vague », dans le langage des mariniers.

Pour preuve, jeudi, le site Vigicrues faisait état d’une hauteur d’eau de -0,41 mètre au niveau du pont Royal d’Orléans. Elle devrait avoisiner ce vendredi soir, vers 20 heures, les +0,50 mètre, soit plus un mètre en l’espace de 24 heures. Face à la ville d’Orléans, cette après-midi, le duit est en train d’être…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *