le satellite Taranis étudiera les parties non visibles des orages grâce à des technologies orléanaises

Le satellite Taranis sera propulsé au-dessus des nuages dans la nuit du lundi 16 au mardi 17 novembre depuis Kourou (Guyane). Le laboratoire orléanais LPC2E contribue depuis près de quinze ans à ce projet.

Etudier les phénomènes lumineux produits par les orages au dessus des nuages : c’est la mission de Taranis, le nouveau micro-satellite français lancé dans la nuit du 16 au 17 novembre. Il sera propulsé par le CNES depuis la base de Kourou, en Guyane, à plus de 670 km au-dessus de nos têtes. Le Laboratoire de Physique et de Chimie de l’Environnement et de…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *