l’Élan Béarnais face à Orléans pour valider les promesses

« C’est pas si mal pour lancer cette reprise ». Voilà comment Laurent Vila, le coach de l’Élan Béarnais, analyse la défaite, après prolongation, de l’équipe sur le parquet du leader Monaco le week-end dernier (102-95). Sur le fond, ça ne change en rien la situation comptable de l’Élan, lesté d’une 8e défaite de rang, et toujours 17e du championnat (3 victoires pour 9 défaites), mais sur la forme, le coach des béarnais se satisfait d’avoir pu intégrer CJ Williams, un des deux renforts américains, alors que Tony Wroten, complètement à court…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *