les commerçants « non essentiels » organisent une soupe populaire pour sensibiliser le public à leur détresse

Ce mardi 10 novembre à 16h, l’UMIH 45 et La CPME 45 organisent avec leurs adhérents une soupe populaire sur le rond-point du faubourg de Bourgogne à Orléans pour expliquer au public la détresse des commerçants dits « non essentiels » provoquée par leur fermeture lors de ce deuxième confinement. 

Beaucoup de nos adhérents sont à bout de souffle. On n’a aucune visibilité de réouverture possible.

Thierry Deraime, président de l’UMIH 45

Thierry Deraime est le gérant d’un bar et d’un restaurant à Orléans. Il est aussi associé dans une brasserie et représente…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *