Les nouveaux bus de la Métropole d’Orléans ne seront plus 100 % électriques, mais « full hybrides »

Le débat était apparemment « plutôt apaisé », les options sur la table, claires. Fallait-il continuer, pour la Métropole d’Orléans, à acheter des bus 100 % électriques pour renouveler sa flotte, comme les 29 engins qui vont arriver d’ici fin 2021 ? Ou fallait-il passer à l’hybride « léger », comme le préconisaient le président Christophe Chaillou (PS) et son vice-président aux transports, Romain Roy ? 

Ou enfin essayer le « full hybride », comme proposé par le groupe de droite – qui ne se considère ni dans la majorité ni dans l’opposition…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *