quatre ingénieurs du projet Spacetrain réclament des salaires impayés devant les Prud’hommes

[ad_1]

La société SpaceTrain, qui travaille sur un projet de train à grande vitesse sur coussin d’air, était de nouveau assignée en référé ce vendredi devant le Conseil de Prud’hommes d’Orléans. Quatre salariés, quatre ingénieurs de la start up, réclament des arriérés de salaires et de primes remontant à fin 2019. Les montants varient de 20.000 à 30.000 euros chacun.

Je commence à douter de la bonne foi de cette société

Il y a un an déjà, en février 2020, un couple d’ingénieurs travaillant pour Spacetrain avait engagé la même…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *