une marche contre la construction du premier centre de rétention administrative du Centre-Val de Loire

[ad_1]

En 2019, le gouvernement a annoncé la création de quatre nouveaux centres de rétention administrative (CRA), dont un à Olivet, au sud d’Orléans. L’ouverture est prévue en 2023, mais les opposants à l’enfermement des personnes étrangères en situation irrégulière ne baissent pas les bras.

COLERE, le COLlectif contre les Expulsions et la REtention*, s’est constitué en 2019 après l’annonce, par Christophe Castaner, alors ministre de l’Intérieur, de la construction d’un centre de rétention administrative à Olivet (ainsi qu’à Lyon, Bordeaux et le…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *