Une nouvelle marque orléanaise, Purally, va bientôt vendre des soins anti-pollution

A l’origine, Purally, ce sont deux amis, travaillant dans l’univers des cosmétiques de longue date, et qui se sont rencontrés sur le sol asiatique. S’attristant du niveau de la pollution (« il n’y a pas une chambre d’hôtel, en Chine, sans dépollueur »), Franck Waechter et Nicolas Quibel, ont décidé de passer à l’action pour lutter… avec leurs propres armes : des crèmes.

« Une particule fine est 40 fois plus petite que le pore de la peau. A force d’y pénétrer, elles rendent la peau irritable, rouge, créent des imperfections, des…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *