A Paris, il y a 60 ans, Edith Piaf enregistrait « Non, je ne regrette rien » qui sauvera l’Olympia

Par Rédaction Île de France
Publié le 10 Nov 20 à 9:51 

Edith Piaf lors d’un concert en 1962 (©Wikipedia)

D’une pierre deux coups. La chanson d’Edith Piaf « Non, je ne regrette rien », enregistrée à Paris le 10 novembre 1960, a relancé la chanteuse en déclin tant artistique que physique et sauvé l’Olympia de la faillite. 

L’Olympia au bord de la faillite

Et pourtant, Edith Piaf était plus que réticente à travailler avec Charles Dumont, le compositeur de la chanson, qu’elle considérait comme un « petit…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *