À Paris, les parents vont devoir payer les activités périscolaires annulées de leurs enfants

Polémique en vue à Paris où plusieurs familles viennent de recevoir un courrier de la municipalité leur indiquant que malgré l’annulation des activités périscolaires, elles devraient tout de même les payer. Une mauvaise surprise dont se fait l’écho Europe 1, qui a pu interroger une mère de famille impactée par cette décision. La maman de Marion a appris via ce courrier de la mairie « que la totalité du montant de l’activité allait [lui] être prélevée ». « Cela représente plus de 100 euros par mois à régler sur avril, mai et juin »,…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *