A Paris, «on profite tant qu'on peut» avant la fermeture anticipée des bars – Libération

[ad_1]

L’incompréhension totale. Et puis la déception. Pour Ercan, gérant du Comptoir Moderne dans le XVe arrondissement de Paris, les annonces d’Olivier Véran mercredi soir «font très mal». A partir de lundi 28…

[ad_2]

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.