A Paris, rendez-vous « quai Jacques-Chirac » et « promenade Gisèle-Halimi »

Ces deux-là étaient comme chien et chat. Adversaires un jour, amis le lendemain, brouillés peu après, avant de se réconcilier. Morts à dix mois d’écart en septembre 2019 et juillet 2020, Jacques Chirac et Gisèle Halimi devraient bientôt être durablement reliés dans la topographie parisienne. Le conseil municipal, qui se réunit du 13 au 16 avril, s’apprête à donner leurs noms à deux voies situées de part et d’autre du pont de l’Alma, dans le très chic 7e arrondissement.

Dans les deux cas, les élus semblent prêts à une nouvelle entorse à…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *