à Paris, ruée sur les instituts de beauté – Libération

[ad_1]

Dans le chaleureux petit salon d’esthétique et d’onglerie de Min Lin, dans le Ve arrondissement de Paris, le téléphone ne cesse de sonner. Le salon devra fermer ses portes d’ici quelques heures ce vendredi, pour quatre semaines au moins. L’annonce est tombée la veille : contrairement aux salons de coiffure, les centres d’esthétique des départements concernés devront garder leur rideau tiré, comme lors des précédents confinements. Résultat : les clients affluent. En l’absence d’une date de réouverture, tous cherchent à profiter de l’occasion pour s’offrir…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *