A Paris, « tolérance zéro » face aux infractions au couvre-feu, même pour faire les courses

18 heures, ce n’est pas 18h06, et une dizaine de clients du Franprix, boulevard de Belleville, en ont fait les frais, le 27 décembre dernier. Alors que les contrôles se multiplient, et avec eux les fermetures administratives, plus de 250 depuis le début de l’année à Paris, ils ont été contrôlés, peu après l’heure limite, dans le supermarché de quartier. Le magasin s’est vu notifier une fermeture administrative de 15 jours. Les clients, eux, ont été verbalisés, confirme la police. 

à lire aussi
Coronavirus : comment le…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *