« Anne Hidalgo aggrave la situation »

Comment appréhendez-vous votre rôle de cheffe de l’opposition municipale à Paris?
Depuis trop longtemps Paris décline. Pour la première fois, la droite, que je préside, a autant d’élus qu’Anne Hidalgo. Ce qui nous oblige à défendre Paris. La délinquance explose, la saleté et les rats prolifèrent, l’espace public reste chaotique, que ce soit pour les transports collectifs, comme l’a dénoncé la présidente de la RATP, ou pour les cyclistes, avec un taux d’accidents en forte hausse. Mme Hidalgo ne se préoccupe pas de Paris, car elle est totalement accaparée par la…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *