Au Conseil de Paris, le groupe de Rachida Dati gêné par la transparence ?

La commission de déontologie du Conseil de Paris fait le bilan. Dans son rapport d’activité 2020, disponible sur le site de la Ville, l’instance présidée par l’ancien magistrat Yves Charpenel livre quelques enseignements quant à la relation avec la transparence des 163 conseillers de Paris, élus (ou réélus) en juin dernier. En début de mandat, chacun d’entre eux avait signé une déclaration d’engagement à respecter des valeurs de “probité et d’impartialité”, ainsi qu’à se conformer aux obligations du code de déontologie de la…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *