Berlin et Paris appellent à « la retenue »

L’Allemagne et la France, qui ont un rôle de médiateurs dans les tensions entre Russie et Ukraine, ont appelé, samedi 3 avril, « à la retenue » et à la « désescalade immédiate » entre les deux pays, se disant « préoccupées par le nombre croissant de violations du cessez-le-feu ».

Réaffirmant leur « soutien à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine », les diplomaties des deux pays se disent « préoccupées par le nombre croissant de violations du cessez-le-feu alors que la situation dans l’est de l’Ukraine…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *