Du cloud à l’hydrogène, comment Paris et Berlin veulent s’affranchir de la domination asiatique

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances. Crédit: Shutterstock.com

Les ministres français et allemand de l’Economie ont annoncé mardi le lancement de trois nouveaux projets importants d’intérêt européen commun (PIIEC) afin de renforcer les capacités de production en Europe, dont la pandémie a révélé la trop grande dépendance vis-à-vis de l’Asie. Ces trois projets concernent l’hydrogène, l’informatique en nuage (cloud) et la microélectronique, ont indiqué Bruno Le Maire et Peter Altmaier dans un communiqué commun.

Ils seront financés « en partie…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *