Gros sous et espèces menacées : de la Guyane à Paris, le trafic des oiseaux-chanteurs dans le viseur

La tête dans les nuages, être réveillé par l’oiseau-chanteur le plus réputé au monde, ça doit être une expérience qu’on n’oublie pas. C’est ce qui est arrivé aux passagers du vol Cayenne-Orly il y a trois semaines. Au milieu du voyage, quatre spécimens du Sporophile curio, plus connu sous le nom de picolette, réussissent à s’échapper du bagage dans lequel un couple les avait dissimulés.

Après quelques secondes oniriques durant lesquelles les oiseaux volent dans la cabine, le retour sur terre est moins poétique. Prévenus par le commandant de bord, les douaniers embarquent…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *