L’avis citoyen qui gêne la mairie de Paris contre Airbnb

C’est un avis citoyen dans une zone grise. Pas vraiment caché, certaines de ses propositions ont été évoquées au Conseil de Paris du 13 au 15 avril. Pas vraiment public non plus, il ne figure pas, au moment où nous publions, sur le site Internet de la mairie de Paris. Certaines des personnes auditionnées par les citoyens ne l’ont pas reçu. Et pour cause: l’avis de 26 citoyens sur la question de régulation des plateformes ne colle pas totalement à l’histoire qu’entend raconter la mairie de Paris sur la régulation des plateformes, et notamment Airbnb.

La présentation, et le…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *