Le Grand Paris Express veut faire le pont avec la ville intelligente

153 millions d’euros. C’est le montant du marché que vient de gagner le groupement Atos, Axione et Siemens auprès de la Société du Grand Paris. Le français champion européen du cloud, l’acteur méconnu de l’aménagement rural et urbain et la multinationale allemande, qui travaillent déjà ensemble pour la SNCF et la RATP, vont se mettre au service des lignes 15, 16 et 17 du Grand Paris Express.

Sécurisation de l’ensemble des systèmes

Concrètement, les trois sociétés s’apprêtent à concevoir, construire, mettre en œuvre et déployer des infrastructures réseaux, data…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *