le parquet de Paris fait appel de la relaxe partielle des laboratoires Servier

Le parquet de Paris annonce ce mardi faire appel de la relaxe partielle des laboratoires Servier dans l’affaire du Mediator, un médicament responsable de centaines de décès et l’un des pires scandales sanitaires. La pneumologue brestoise, Irène Frachon, a été la première à dénoncer cette affaire.

Une semaine après le jugement du procès du Mediator, le procureur de la République de Paris annonce interjeter appel dans un communiqué de presse, ce mardi 6 avril. Ce médicament des laboratoires Servier a été à l’origine de centaine de morts. La pneumologue…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *