Moins de logements suroccupés à Paris : pourquoi ce n’est pas une si bonne nouvelle

Par Thomas Martin
Publié le 23 Nov 20 à 14:50 

Des immeubles, place des Fêtes dans le 19ème arrondissement, un des plus touchés par la suroccupation des logements (©AdobeStock)

Si, selon une étude de l’Insee, la suroccupation des logements est quatre fois plus importante en Île-de-France qu’en province, Paris semble toutefois se distinguer parmi les départements franciliens. 

La capitale perd des habitants

 L’Île-de-France compte 588 000 logements suroccupés dans lesquels vivent 2 173 000 habitants, soit 18 % des…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *