«On saura trouver d’autres solutions de freinage» : à Paris, le recteur n’entend pas fermer les écoles

« Le contact, c’est super important », affirme Clément, 17 ans, assis au premier rang dans sa classe de sciences économiques et sociales. « On garde un vrai rythme de travail », soutient le lycéen redoute qui qu’on referme les établissements : « Déjà que je ne suis pas un grand travailleur… L’autonomie, c’est très compliqué. »

Accompagné de Philippe Goujon, maire (LR) du XVe arrondissement, le recteur de Paris, Christophe Kerrero, s’est rendu ce matin au lycée Camille-Sée. Il a rencontré élèves et professeurs pour discuter de la demi-jauge désormais en place dans les…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *