«On va juste commencer à boire plus tôt» : à Paris, dernier apéro avant le couvre-feu à 18 heures

Un gobelet de bière (6 euros) ou de vin chaud (5 euros) à la main, masque en capilotade sous le menton ou pendouillant à l’oreille, ils sont une centaine de garçons et filles, pour la plupart âgés de moins de 30 ans, à discuter et à rire devant ce café bien connu au cœur du Marais, à Paris (4e).

Ils sont si nombreux ce vendredi soir sur les coups de 19 heures, dernier jour avant l’entrée en vigueur du couvre-feu à 18 heures, qu’ils occupent toute la place des 260 enfants, ainsi dénommée en hommage aux élèves de l’école des hospitalières Saint-Gervais morts en…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *