Paris conteste les nouvelles conditions édictées par Londres

A Saint-Helier, sur la côte de l’île britannique de Jersey, en 2017. OLI SCARFF / AFP

Le dialogue post-Brexit sur la pêche semble brouillé entre la France et le Royaume-Uni, après les dispositions énoncées vendredi par Londres au sujet des zones et des conditions de pêche dans les îles anglo-normandes.

« On considère que si de nouvelles exigences pour les zonages de mer ou les engins de pêche sont intégrées dans les licences, alors même qu’elles n’ont pas été notifiées à la Commission européenne,…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *