Paris : le couvre-feu à 22h ne fait pas l’unanimité

Devant un fast-food du 15e arrondissement de Paris, un balai ininterrompu de livreur à vélo ou en scooter, jusqu’à tard dans la nuit. Ces attroupements, la préfecture de Paris leur déclare la guerre. À partir de 22h ce soir, les livraisons de repas seront interdites jusqu’à 6h le lendemain. Une décision incompréhensible pour les principaux intéressés. Cette nouvelle interdiction va faire perdre à ce livreur environ 300 euros par semaine et il n’est pas le seul.

Il sera également impossible de prendre un repas à emporter après 22h à partir de ce soir. C’est pourtant l’heure…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *