Paris: Milovan va quitter son box de parking pour un vrai studio

De l’ombre à la lumière, d’un obscur box de parking en 4e sous-sol à un studio, d’un tas de cartons en guise de couche à un vrai lit, de la tristesse à un peu de douceur. D’ici quelques jours, le calvaire de Milovan devrait prendre fin. Le vieil homme, 74 ans, ancien artisan dans le bâtiment, d’origine serbe, malade, qui vivait depuis vingt ans seul à Paris dans le box de son parking d’une coquette résidence rue d’Alleray (XVe), entre des vieux pots de peinture, et qui risquait l’expulsion, va jouir d’un toit. Et même d’une retraite décente.

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *