un phénomène qui existait déjà à Paris il y a 120 ans

[ad_1]

Le phénomène des bandes ne date pas d’hier. Finalement, les choses n’ont pas tant changé en un siècle. C’est l’édition du soir de Ouest-France  qui nous replonge dans le Paris de la Belle époque. Paris qui tremble devant les « Apaches »…

Les Apaches, c’est comme ça qu’on appelle les jeunes voyous qui s’affrontent dans la capitale au tout début des années 1900. Le mot serait apparu sous la plume d’un journaliste du Matin. Il écrit : « nous avons l’avantage de posséder à Paris une tribu d’Apaches dont les hauteurs de Ménilmontant…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *