Pierre Hurmic : « A Bordeaux, on pourrait tout à fait repousser le couvre-feu à 20 heures »

[ad_1]

Cela ressemble à une dernière tentative avant le reconfinement national. Déterminé à éviter une troisième mise sous cloche du pays, le gouvernement mise aujourd’hui sur une gestion territorialisée de la crise sanitaire. Après Nice, Dunkerque va être à son tour confinée les week-ends, a annoncé mercredi le ministre de la Santé Olivier Véran. Mais cette gestion localisée a un effet collatéral. Les élus de régions moins touchés par le virus appellent de leur côté à un assouplissement des restrictions. Une sorte de régionalisation à l’envers….

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *